logo  eglise reforme de Cergy Pontoise

 

Activités pour tous
Activités de Jeunesse
Bulletin
Temple de Cergy
L'orgue
Organisation de l'Église
Soutenir la paroisse
Histoire Protestante
Le Protestantisme
Confessions de Foi

En Relation à Dieu
Articles

Conférences
Le Culte
Lire la Bible
Baptême
Profession de foi
Mariage
Service Funèbre

Ouvertures
Entraide
Scoutisme
Eglise Réformée
Fédération Protestante
Liens

Lectures bibliques

Dimanche 23 septembre
Job 1, 1-22
Jérémie 11, 18-20
Jacques 3, 16 à 4
Marc 9, 30-37

Dimanche 30 septembre
Job 8, 1-22
Nombres 11, 25-29
Jacques 5, 1-6
Marc 9, 38-48

Dimanche 7 octobre
2 Timothée 1, 1-18
Genèse 2, 18-24
Hébreux 2, 9-11
Marc 10, 2-16

Dimanche 14 octobre
Job 17, 1-16
Prov 3, 13-20
Hébreux 4, 12-13
Marc 10, 17-30

Dimanche 21 octobre
Ps 150
Esaïe 53, 10-11
Hébreux 4, 14-16
Marc 10, 35-45

Dimanche 28 octobre
Job 24, 1-11
Jérémie 31, 7-9
Hébreux 5, 1-6
Marc 10, 46-52

 

 

Bienvenue dans notre paroisse

 

"Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs :
je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu plutôt que d'habiter sous les tentes de la méchanceté
" Psaume 84, 11

Dans toutes les activités, les associations, les services, sachez que vous serez toujours les bienvenus à l'Église réformée de Cergy-Pontoise. Notre lieu de culte s'appelle le Centre protestant de rencontre (CPR). Il a été construit en 1975. Il est situé dans le quartier des Touleuses, au coeur de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise. Il dessert les communes environnantes et le Vexin français. N'hésitez pas à entrer en débat, en particulier par l'intermédiaire de ce site, à la sortie du culte, par courrier ou téléphone.

L'Église Réformée de Cergy-Pontoise est membre de : L'Église Réformée de France, qui permet de nous unir dans des liens de solidarité et d'action (en particulier les facultés de théologie) et donc de la Fédération Protestante de France qui réunit la plupart des églises issues de la Réforme et organise les services d'aumônerie (hôpitaux, prisons, armée).


lire Le bulletin paroissial en PDF



 

 

Lundi 12 novembre à 14h30
étude biblique à Conflans

Mardi 13 novembre à 20h30
étude biblique au CPR

Samedi 17 novembre à 14h30
éveil à la foi, école biblique et passerelle

Samedi 17 novembre à 20h30
concert Gospel

Dimanche 18 novembre à 9h30
émargement puis Assemblée générale extraordinaire pour l'adoption des nouveaux statuts de notre Eglise locale dans le cadre de l'Eglise unie, l'EPUdF, l'Eglise Protestante Unie de France

Lundi 19 novembre à 20h
préparation de la fête d'automne

Vendredi 23 novembre dès 17h
mise en place des stands pour la fête

Samedi 24 novembre dès 10h
fête d'automne, stands, brocante, livres, jouets, vêtements, salon de thé...

Dimanche 25 novembre à 12h30
repas de la fête d'automne

Lundi 26 novembre dès 10h
rangement des stands

 

Extrait du bulletin paroissial
Et Pourquoi pas ?

de novembre-décembre 2012

Ne pas céder à la désespérance

"Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui jadis étiez loin, vous avez été rendus proches par le sang du Christ. C’est lui, en effet, qui est notre paix : de ce qui était divisé, il a fait une unité.»   Ephésiens 2,13-14

Au milieu de toutes les joies de la parentalité, il y a aussi ces petits vices enfantins qui désarment l’adulte autant qu’ils le renvoient à sa première nature ! Ainsi, notre fille Zoé excelle depuis peu dans l’art de rapporter toutes les bêtises, même les plus insignifiantes, de sa sœur ou de ses camarades. Si dans ces cas-là le représentant de l’ordre établi que je suis peut être tenté d’exploiter ce mode de contrôle à distance, il décide d’en faire plutôt un sujet d’éditorial...

Certes, Paul ne parlait sans doute pas dans ses épîtres de ce penchant qui ronge les cours d’école et les fratries. Quoique... La pulsion qui pousse les éléments les plus obéissants comme les plus désobéissants à se délecter dans la dénonciation du voisin est-elle très loin de celle à l’origine des oppositions entre juifs et païens ? La division concrète dont souffre la communauté d’Ephèse, de quoi serait-elle issue si ce n’est d’une division intérieure, celle qui oppose l’ordre et la solidarité fraternelle ?

L’apôtre connaît trop bien la nature de l’homme et il sait l’ambiguïté, voire l’impossibilité à long terme de tout vivre-ensemble non fondé en Dieu. Il connaît le poids de la loi auquel tendent à s’attacher les âmes en quête de sécurité et en manque d’amour. Mais il connaît tout autant la force issue de l’in-habitation du Christ dans le cœur du croyant ! La loi aux mille visages ne saurait trouver sa place au sein du corps dont Il est le chef. Elle ne sait que former un monstre, qui, bien que capable de séductions, concourt à desservir l’Evangile.

Mais même si l’ennemi est tout désigné, même si le diable lui-même porte le nom de Diviseur, la communion des chrétiens est une réalité qu’il reste encore à dévoiler. La division a ceci de caractéristique qu’elle ne touche jamais que les autres ! Le plus grand bandit, pour s’auto-justifier, sait discerner en son voisin un cœur écartelé et le condamner sans appel... L’ère du temps est à la tolérance, mais ce principe nous a-t-il fait renoncer aux armes instinctives qui s’expriment déjà chez l’enfant au profit d’une humble introspection ?

Sans doute faudra-t-il bien plus que le concept de tolérance pour transformer nos communautés. Et pourtant, cette possibilité nous est déjà entièrement donnée. Cette force, elle est venue d’ailleurs et non pas des capacités humaines éphémères et trompeuses : Dieu a envoyé son Fils pour nous réconcilier avec Lui. Il nous a donné un Esprit d’unité qui nous permet de rechercher la perfection dans nos relations fraternelles et dans notre témoignage. A celui qui cherche à rendre gloire à Dieu en toute chose, la paix sera donnée en surcroît. Telle est la promesse dont Paul se fait le transmetteur, accomplie en Christ, il reste à la recevoir !

Pasteur Isabelle COFFINET

le bulletin article par article


lire le bulletin en PDF

Souvenirs de l'Année Calvin
(1509-1564)

Conférences du printemps 2009

2 avril : Repenser l'Eglise par Andy Buckler, pasteur de Mantes-les Mureaux, auteur de Jean Calvin et la mission de l'Eglise (Olivétan)

l'article

7 avril : Pour comprendre la pensée de Jean Calvin (Olivétan) par Rémy Hebding, journaliste et essayiste

l'article

 

Chaque dimanche à 10h30 : culte au temple, tous sont invités. Il y a Sainte Cène le premier dimanche du mois ainsi qu'un repas paroissial. Un pot d'amitié est proposé à la fin de chaque culte (accès)

Chaque dimanche à 15h : culte malgache avec la FPMA, contact Pdt du Conseil : Prosper Ratsimbazafy au 06 30 35 57 65, pasteur Laza Rafenonirina

Pasteurs et prédicateurs

Le 4 novembre : culte de l'Entraide

Le 2 décembre : culte de reconnaissance liturgique du nouveau Conseil presbytéral avec le pasteur Andy Buckler, responsable du Pôle national de formation de l'ERF

 

Garderie, Eveil à la foi, école biblique
et catéchisme

Garderie assurée pendant le culte :
le 1er dimanche du mois

Eveil (4/7 ans), Ecole biblique ( 7/10 ans), passerelle (11/12 ans), les samedis de 14h30 à 17h , 17 novembre, 8 décembre et 15 décembre au CPR

Catéchisme (13/15 ans) : une date à fixer en novembre avec le pasteur puis 15 décembre de 14h30 à 17h30 pour préparer le culte intergénérations du 16 décembre

Cultes intergénérations

16 décembre à 10h30

Atelier choral

Le jeudi à 20h30
22 et 29 novembre, 6 décembre
animé par François Ducasse
01 34 46 03 03
amis.orgue.cpr@wanadoo.fr

Heures musicales

Le dimanche à 18h : 18 novembre, 16 décembre, 20 janvier, 17 février,
21 avril et 16 juin

trait bleu

Etudes bibliques


Le mardi à 20h30 au CPR : Les épîtres pauliniennes, 13 novembre et 11 décembre

Le lundi à 14h30 à Conflans :
12 novembre et 3 décembre

trait bleu

Concerts

Samedi 17 novembre à 20h30 : Gospel organisé par l'ACER

Samedi 8 décembre à 20h30:
Casse-Noisette, soirée poésie et orgue avec Patricia et Philippe Bardon, organiste de St Maclou à Pontoise

trait bleu

Retenez déjà...

Lundi 24 décembre à 19h
veillée de Noël

Mardi 25 décembre à 10h30
culte de Noël

Pour contacter le pasteur
Isabelle Coffinet,
composer le
06 25 48 67 68,
ou écrire un mail à :
eglise-reformee-de-cergy@wanadoo.fr

trait

Ventes de vêtements
au profit de l'Entraide

le samedi de 9h à 11h :
3 novembre, 1er et 15 décembre,
24 novembre (10h-17h ce jour-là)

renseignements au 06.15.06.06.45

Réception des vêtements donnés
le samedi de 9h30 à 11h30

trait

Rencontre avec notre pasteur


Isabelle Coffinet se présente à notre communauté

Le conseil presbytéral de l'Eglise de Cergy-Pontoise et environs a décidé de t'appeler pour être le nouveau pasteur de la paroisse au 1er juillet 2012. Peux-tu faire une rapide présentation de ta famille et de toi-même pour
nos lecteurs ?


C'est probablement jusqu'à mon Alsace natale que doit remonter cette petite présentation... Engagée musicalement depuis mon plus jeune âge dans quelques paroisses luthériennes, mon chemin a commencé à se dévoiler dès la fin du Lycée. Après le parcours musical qui aurait dû déterminer ma vie, j'ai donc commencé des études de théologie à Strasbourg. J'y ai rencontré Julien, mon mari et nous avons uni nos vocations. Lorsque nous sommes venus à Paris en 2008 pour terminer nos études, se sont enchaînées quelques années de service et de stage dans différentes paroisses. Pour ma part j'ai passé deux années consécutives au sein de deux paroisses parisiennes.
J'ai d'abord été appelée à collaborer avec le pasteur de la paroisse du Foyer de l'âme, puis j'ai effectué mon stage de fin de master à l'Eglise de l'Etoile.
Julien est actuellement pasteur à l'Eglise réformée de Saint-Germain en Laye où nous résidons avec nos deux petites filles.

Donc, tu continueras à habiter Saint- Germain. Ne sera-t-il pas trop difficile de concilier ces déplacements et les contraintes de ta vie familiale ?

Tout d'abord, je ne saurais assez rendre grâce de ce que ma vocation soit également celle de mon époux. Nous désirons tous deux que notre famille soit au profit de nos ministères respectifs, et qu'elle retienne l'immense bonheur issu de l'attachement à Jésus-Christ. Que l'engagement ne soit jamais vécu comme une violence, c'est là notre vœu confiant ! Ainsi, pour tout ce qu'on appelle ''contraintes'', je m'en remets à la force de l'Esprit-Saint ! Lorsque nous nous sommes engagés mon mari et moi sur la voie pastorale, nous savions qu'il nous faudrait concilier l'effort et la joie, et nous mettre conjointement à l'œuvre pour que la deuxième l'emporte toujours...
Dans la situation à venir, il m'appartiendra effectivement de faire quelques trajets, tandis qu'il appartiendra d'avantage à Julien de composer son emploi du temps avec la sortie de classe et de crèche... Pour autant, il n'est pas sûr que cette conjoncture soit parmi les plus affolantes ! Je crois savoir que mes déplacements ne seront pas encore ceux que font chaque jour un bon nombre de paroissiens pour se rendre sur leur lieu de travail !

Peux-tu nous décrire ce qu'a été la vocation de pasteur pour toi ?

A vrai dire, j'ai toujours autant de mal à répondre à cette question ! Je crois que l'appel de Dieu est quelque chose qui s'installe comme un murmure assourdissant... Pour ma part, j'ai suivi un chemin dont j'étais loin de soupçonner l'issue, et qui m'a mené de révélation en révélation. Aujourd'hui alors que je connais intimement le sens de tout ce parcours, je sais pourtant qu'il me sera donné d'y voir toujours d'avantage, et d'avancer vers une plus grande plénitude ! 

Et comment vois-tu ton rôle de pasteur à Cergy, ta collaboration avec les autres ministères...?

Je le vois avec simplicité et confiance ! La détermination dans l'annonce de l'Evangile et des convictions fortes quant à la vie d'Eglise sont des nécessités absolues pour un ministère pastoral crédible et fructueux. Et puisque annoncer l'Evangile n'empêche pas d'en vivre d'abord, il est possible de garder humilité et ouverture dans chacune de nos prises de positions et de nos actions. La diversité des ministères est un des nombreux cadeaux qui nous sont faits pour nous rappeler que la Bonne Nouvelle est un hymne polyphonique. Un peu veilleur, le pasteur s'assure que chaque voix aie sa place, un peu combattant, il est parfois amené à guider le choeur afin que la Vérité soit chantée au monde de façon forte et harmonieuse...

 

flèches la suite

 

Rechercher sur tout le site

 

Cercles de silence

le 3ème vendredi du mois à 18h
square Columbia à Cergy-Préfecture.

Pour demander le respect et la dignité des droits fondamentaux des étrangers et de leur famille

Cérémonie interreligieuse
du 11 novembre

Mairie de Cergy-Village à 8h45 en présence des responsables religieux

Conférences passées

Il faut plus d'autorité !
Attention à l'autoritarisme !

Automne 2008

Mercredi 8 octobre : Société traditionnelle contre consumérisme libertaire avec Rémy Hebding, journaliste et essayiste, auteur de L'autorité redécouverte

Mercredi 15 octobre : Manque d'autorité ou manque de reprères ? avec Didier Peyrat, magistrat au TGI de Pontoise, auteur de Face à l'insécurité : refaire la cité

Mercredi 22 octobre : Les pères ne sont plus ce qu'ils étaient par Françoise Dufour, psychanalyste et psychologue

 

Images protestantes

Pour Wy dit " Joli Village ", la légende qui s'est perpétuée jusqu'à nos jours voudrait que les catholiques aient donné au hameau le nom d' " Enfer " parce qu'un nombre important de ses habitants étaient devenus protestants. Cette légende bien que contestée, s'appuie sur des faits réels, le hameau au XVI° et XVII° siècles était devenu un foyer important du calvinisme."

Chacun connaît l'histoire du réformateur qui influa largement la communauté chrétienne. La légende nous rapporte que Calvin aurait résidé durant l'hiver 1533-1534, chez le seigneur d'Hazeville qui était son ami, et qu'il aurait écrit plusieurs de ses livres dont : " l'institution de la religion chrétienne ". Il aurait séjourné soit au château de Gadancourt où résidaient certainement les seigneurs d'Hazeville, soit à Enfer dans la maison dite de Calvin, cette dernière étant située près de l'ancien abreuvoir."

Maison où vécut Calvin dans le Vexin

Certains auteurs justifient le fait que Calvin ait séjourné à Hazeville en se fondant sur sa correspondance qu'il signait parfois du pseudonyme de Hapeville. En réalité, on peut retracer avec quasi certitude tous les déplacements de Calvin entre novembre 1532 et mai 1535 où il se réfugia à Bâle. Mais à aucun moment, il n'est fait mention d'un séjour dans le Vexin !

Il en est de même pour le pavillon dit de Calvin qui, selon la légende, aurait abrité le Réformateur pendant l'hiver 1533 1534, période incompatible puisqu'il était à Bâle à cette époque. De plus, un inspecteur des Antiquités et des Arts affirmait en 1908 que les voussures du plafond dudit pavillon faisaient référence à une construction du début du XVIIème siècle et non du XVIème.

Des vestiges de ce pavillon, qui fut malheureusement détruit pendant les bombardements de 1944, sont encore visibles dans l'enceinte du château de Hazeville.

Pavillon Calvin

       

 

haut de la page


Eglise réformée de Cergy-Pontoise et environs
Centre protestant de rencontre: 19 Place des Touleuses - 95000 Cergy
Pasteur Isabelle Coffinet
06 25 48 67 68
mail : eglise-reformee-de-cergy@wanadoo.fr
Permanent : Yves Ramananarivo, téléphone : 01 30 30 35 78